Art

Sculpture : Fractal

Révélation des prénoms.La haine me déteste, c’est moche. La Madone! Oui, une femme, salut pour toutes les Madones. Pourquoi pas monothéisme nauséeux. Mon père Giacometti toujours à mes côtés.

La ligne, une épiphanie meurtrière. Salut sculpture, pour quoi tu dis n’importe quoi? Pauvre philosophie, il reste rien. Non pour la sagesse. L’amour, mensonge de la vérité. A la fin, bye bye hologramme.

 

ADAL IUGREHC

La rédaction

Related posts
Art

Musique/ Wafah, la nièce d’Oussama Ben Laden, en concert à Paris

Art

ENTRETIEN/ BRAHIM EL MAZNED, DIRECTEUR-FONDATEUR DE « VISA FOR MUSIC »

Art

Maroc/ SIXIÈME ÉDITION DE VISA FOR MUSIC

Art

ENTRETIEN/ RAHMA BENHAMOU EL MADANI, À PROPOS DE SON FILM « UNIS VERS KATEB »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *