Art

Sculpture : Fractal

Révélation des prénoms.La haine me déteste, c’est moche. La Madone! Oui, une femme, salut pour toutes les Madones. Pourquoi pas monothéisme nauséeux. Mon père Giacometti toujours à mes côtés.

La ligne, une épiphanie meurtrière. Salut sculpture, pour quoi tu dis n’importe quoi? Pauvre philosophie, il reste rien. Non pour la sagesse. L’amour, mensonge de la vérité. A la fin, bye bye hologramme.

 

ADAL IUGREHC

La rédaction

Related posts
Art

« Papicha » interdit à Alger, mais représentera l’Algérie aux Oscars

ArtCulture

Festival international de la bande dessinée d’Alger du 1er au 5 octobre

ArtSociété

D’un gala artistique à une catastrophe

ArtWeb TV

L'Orchestre Métropolitain offre un spectacle GRATUIT au Pied du Mont-Royal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *