LittératureNon classé

L’amour mensonger

L'amour mensonger

      Tout amour commence et finit par une histoire, Une histoire  euphorique pour le bourreau  et douloureuse  pour la victime. Mais à l’heure actuelle où cette relation connait un terme,  le bourreau souffre et sa douleur est d’un abysse sans fond alors que la victime se réjouit de la vie et se procure un  bonheur  d’une hauteur sans limite.

      La forfaiture, la trahison, la perfidie ainsi que toutes les mauvaises choses  de cette histoire sont ineffaçables à l’égard de la victime, la victime pardonne mais n’oublie pas, en partant du principe que l’eau chaude n’oublie pas qu’elle a été froide, ainsi les sentiments s’évaporent. Pour la victime, le sacrifice et  l’amour d’autrefois ne comptent plus  désormais, s’en souvenir ne fera que  miner et pourrir son moment présent égayant et joyeux, et faire renaître sa douleur sournoise. L’amour perdu est semblable à un arbre où chaque feuille et tronc  est un souvenir, Les bons souvenirs s’emportent par le vent tandis que les mauvais restent figés. On n’oublie rien !

      Le bourreau par manque de pudeur, d’intégrité et de bonne foi   n’arrivait pas à protéger la sève alimentant l’amour. Hélas pour lui,  ce judas  se noie, aujourd’hui,  dans un véritable maelstrom nocturne interminable.

      Le bourreau est  otage des souvenirs et ne parvient pas à se  libérer et  remédier son âme offusquée par sa haute trahison. Le souvenir éblouissant jaillit anodinement sans raison, bringuebalant l’âme déjà troublée,  Son surgissement ardent est corollaire au présent délétère de l’infidèle. Pauvre traître névrotique  vivant dans le passé.

     Mais quelle folie à vouloir faire de son passé un ravisseur, à vouloir vivre dans l’abstrait et l’irréel, à vouloir refuser  de surpasser les barrières  bloquant la voie vers l’évasion. Si seulement le trompeur n’avait pas commis de parjures et  parvenait à être loyal envers sa victime intègre et fidèle. Un amour qui, sans doute, aurait pu   être vécu dans le réel et l’effectif, et non pas dans les pensées marquées par le regret. La victime a trouvé le bonheur, alors que le bourreau souffre comme un damné.

Loucheni Samy

_____________________________________________________________________________________________________________

Suivez Tazzuri sur FacebookInstagram et sur Twitter

Et n’hésitez pas d’interagir avec nous, en nous laissant des jaimes et des commentaires 

N’oubliez pas de partager avec vos amis 

_____________________________________________________________________________________________________________
Vous aussi, vous pouvez participer en envoyant vos contributions à notre messagerie : https://tazzuri.net/contactez-nous/

Ou à notre boîte email : tazzuri.contact@gmail.com

Related posts
Littérature

Poésie/ Conseils angéliques

Littérature

Lecture / "RÉVOLUTION DU 22 FÉVRIER, Un miracle algérien" de SAID SADI

Littérature

Elaine Mokhtefi à Alger, Blida et Oran

Littérature

Poésie/ Au village

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *