Société

Harcèlement sexuel : les Tunisiennes lancent #EnaZeda (MeToo) pour témoigner

Harcèlement sexuel : les Tunisiennes lancent #EnaZeda pour témoigner

De nombreux témoignages affluent sur les réseaux sociaux avec le hashtag (mot dièse) #EnaZeda (Metoo, Moiaussi, en arabe dialectal).

 

Tout a commencé par la diffusion de photos sur les réseaux sociaux. Une jeune lycéenne de Nabeul, qui se disait harcelée par un homme d’âge mûr, a posté des images de son « agresseur » dans des positions très embarrassantes dans sa voiture. Publiées jeudi 10 octobre, les photos ont eu un impact retentissant en Tunisie. L’homme accusé se révèle être un député du Qalb Tounes (Au Cœur de la Tunisie) fraîchement élu. Selon la lycéenne, citée par la presse tunisienne, le dirigeant de Qalb Tounes l’a suivie et harcelée alors qu’elle se rendait à son lycée à Nabeul. Il se serait ensuite « touché » dans sa voiture devant elle.

  • Parole libérée:

Le principal intéressé se défend de s’être adonné à des plaisirs solitaires et explique qu’il est atteint du diabète et a dû uriner dans son véhicule. Son parti a ouvert une enquête interne et la justice s’est saisie du dossier. Selon Business News, le député est accusé de « harcèlement sexuel et d’atteinte aux bonnes mœurs » et devait se présenter ce lundi (14 octobre) au tribunal.

  • #EnaZeda:

Sur les réseaux sociaux est apparu le hashtag (mot dièse) #EnaZeda (Metoo, Moiaussi, en arabe dialectal). De nombreux témoignages sur le harcèlement sexuel affluent. La parole s’est libérée, se réjouissent les internautes.

Source : France TV Info

_____________________________________________________________________________________________________________

Suivez Tazzuri sur FacebookInstagram et sur Twitter

Et n’hésitez pas d’interagir avec nous, en nous laissant des jaimes et des commentaires 

N’oubliez pas de partager avec vos amis 

_____________________________________________________________________________________________________________
Vous aussi, vous pouvez participer en envoyant vos contributions à notre messagerie :

 https://tazzuri.net/contactez-nous/

Ou à notre boîte email : tazzuri.contact@gmail.com

Related posts
Société

On n’éduque pas ses enfants avec des claques, mais avec de la tendresse

Société

Algérie/ Victime de diffamation, l'écrivain Kamel Daoud réagit

Société

Iran/ Le mouvement des femmes qui retirent leur voile s'amplifie

PolitiqueSociété

Algérie/ Les Syndicats autonomes décrètent une grève générale le 29 octobre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *