Sport

Football/ Pour Belmadi c’est simple : « L’objectif sera de gagner la prochaine coupe du monde »

L’entraîneur algérien convoque ses 23 joueurs

Le sélectionneur de l’équipe nationale algérienne de football place de nouveau la barre très haut. Invité de l’émission Talents d’Afrique sur Canal+ Sport, Djamel Belmadi a laissé entendre que son objectif est de se qualifier à la prochaine Coupe du monde au Qatar et de la gagner.

« C’est bien de préciser qu’il fallait d’abord y aller, parce que c’est long, difficile, compliqué. Ne pas y aller serait pour nous un échec considérable. Ensuite, dès qu’on fera le travail et qu’on sera qualifié, l’objectif sera de la gagner », a-t-il lâché.

L’animateur lui rappelle qu’il avait déclaré la même chose concernant ses ambitions à la dernière CAN en Égypte alors que l’équipe était mal en point.

« Plus sérieusement, l’objectif ce ne sera pas de participer, ce ne sera pas de faire juste du mieux que l’on peut, ce sera de tout donner et de croire en l’impossible. De toute façon, les joueurs ont compris le truc, ils ne se sont fixé aucune limite », tempère Belmadi.

« Après la CAN, on a eu une réflexion entre nous, et cette réflexion c’est est-ce que qu’on a envie de progresser, est-ce qu’on veut aller encore plus loin, est-ce qu’on en est capables, moi j’estime que oui. J’estime qu’il y a tout ce qu’il faut pour pouvoir aller encore plus haut. On est encore perfectibles, en développant certains points, en expliquant. Il ne s’agit pas de faire de la littérature, on parle mais à un moment donné il faut des choses concrètes, expliquer là où on doit progresser et déjà, avant même de parler de ça et de rentrer profondément là-dedans, c’est déjà est-ce qu’ils ont le mental pour ça, est-ce qu’ils ont cru », ajoute-t-il.

En août 2018, alors qu’il venait juste d’être nommé sélectionneur d’une équipe moribonde, Djamel Belmadi avait surpris tout le monde en faisant part de son objectif de gagner la CAN 2019 prévue en Égypte. Ses propos avaient soulevé un tollé, mais moins d’une année plus tard, en juillet, l’équipe nationale remporte le trophée au terme d’un tournoi dominé de bout en bout. Le coach des Verts explique qu’il procédera de la même manière.

« Quand je dis on va en Égypte pour gagner la Coupe d’Afrique, à partir du moment où on l’a dit, dès que la conférence de presse est terminée, on enchaîne directement sur le travail et on ne lâche plus rien. On dit des choses, puis on bosse pour réaliser ce qu’on a raconté. Donc ça sera dans le même truc », assure-t-il, avant d’insister qu’il faudra d’abord le billet pour la Coupe du monde 2022, ce qui sera  difficile ».

« Je n’ai pas envie de me prononcer trop tôt, il faut qu’on se qualifie à cette Coupe du monde. Je sais que ça va être très difficile, on va être attendus partout et c’est normal, après on ne fixera pas de limites quant aux ambitions », conclut-il.

Related posts
Sport

Football/ Coupe du monde 2022: le tirage au sort des qualifications Afrique

Sport

Foot-ball/ "Guardiola m'a dit 'je t'ai acheté mais on n'est pas là pour être amis'"

Sport

Foot-Ball/ Les quatre niveaux du tirage au sort pour les qualifications au mondial 2022.

Sport

Foot-ball/ Manchester City a choisi le successeur de Guardiola

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *