LittératureScience et Vie

Apprendre une langue étrangère n’est pas si compliqué

Apprendre une langue étrangère n’est pas si compliqué.

Apprendre les langues étrangères est d’une importance décisive pour des besoins touristiques, professionnels ou estudiantins. Le tout est de savoir mener à bien le processus d’apprentissage tout en suivant  les stratégies efficientes conduisant les apprenants à leur objectif initial à savoir acquérir une nouvelle langue et devenir polyglotte. Les différentes études ayant été élaborées dans le domaine didactique et linguistique  ont  engendré des techniques d’apprentissage qui ne demandent pas un grand investissement, mais uniquement de la passion et de la motivation. Voici quelques méthodes ayant montré une efficacité exceptionnelle.

  1. Suivre une démarche interactive

Apprendre une nouvelle langue n’est qu’une question d’interaction verbale car plus vous communiquez avec des locuteurs maîtrisant la langue étrangère  plus vos chances d’apprentissage s’accroissent. Cette démarche vous procure la spontanéité et le confort dans votre discours et vous facilitera la communication au quotidien.  S’abstenir des échanges verbaux ne fera qu’altérer  votre performance communicative.

  1.  Accorder la primauté à l’oral 

L’oral  demeure une composante importante dans la mesure où la quasi-totalité de nos communications quotidiennes se font à l’oral et non à l’écrit.  Bien que vos tendances discursives soient un peu déviantes du standard, osez parler avec fierté  pour vous désinhiber des préjugés. Mais rassurez vous il existe des moyens afin d’avoir un accent qui se rapproche du natif. Pour cela habituez votre cerveau à un entourage audio-visuel relatif à la langue étrangère, apprenez les sons phonétiques qui n’existent pas dans votre langue maternelle pour ne pas être pris dans le piège des interférences phonétiques, faites travailler votre appareil articulatoire pour prononcer correctement les phonèmes. Par ailleurs, L’erreur que commettent souvent beaucoup d’apprenants, est de se limiter à la mémorisation des différents types de vocabulaire et à l’étude de la grammaire, au lieu de sortir de leur domicile pour tâtonner l’entourage linguistique et   d’essayer de pratiquer pour de vrai la langue qu’ils voudraient apprendre.

  1.  Cibler l’apprentissage

Vous êtes peut-être  étudiant   mais vous êtes dans l’incapacité de vous   adapter à votre domaine  d’études à cause de la langue d’enseignement que vous ne maîtrisez pas. Il est donc capital pour vous  d’élaborer un programme qui ne sera point  consacré  à la langue générale mais plutôt uniquement à la terminologie de votre spécialité  autrement dit votre tache consiste à acquérir le jargon et le lexique de votre spécialité. Si par exemple vous êtes dans le domaine juridique, assimilez les termes juridiques pour enrichir votre vocabulaire spécialisé. En somme, dans cette perspective vous n’allez pas apprendre l’étendue de la langue générale (culture, littérature, société)  mais son sous-ensemble pour gagner du temps.

  1.  L’immersion linguistique

S’immerger dans une langue c’est se plonger dans son système ; c’est également, s’intéresser à sa culture, son histoire et son système de réflexion. Pour se faire, il faut aller vivre quelques jours dans le pays de la langue cible,  ou tout simplement avisé les écoles de langues détenant des programmes basés sur le « bain linguistique ». L’objectif est de se procurer un contexte homoglotte favorisant une approche actionnelle qui demande un investissement temporel longitudinal contrairement aux précédentes approches qui ne demandent pas assez de temps.

Les bénéfices de cette méthode sont indéfectibles, nous citons quelques unes :
  • L’apprenant sera autonome car  l’acquisition de la langue s’opère de façon libre et l’apprenant doit se débrouiller par ses propres moyens cognitifs pour se faire comprendre ce qui  augmente votre concentration,
  • elle constitue un remède pour  les personnes renfermés et solitaires, les poussant à multiplier les interactions  communicatives afin d’appréhender les énigmes que revête la langue étrangère,
  • la langue est étroitement liée à la culture par conséquent l’immersion demeure l’un des meilleurs moyens pour découvrir la dimension culturelle que véhicule la langue cible,
  • l’immersion permet de développer un intérêt particulier pour les langues et augmente la motivation des apprenants.

Loucheni.S

_____________________________________________________________________________________________________________

Suivez Tazzuri sur FacebookInstagram et sur Twitter

Et n’hésitez pas d’interagir avec nous, en nous laissant des jaimes et des commentaires 

N’oubliez pas de partager avec vos amis 

_____________________________________________________________________________________________________________
Vous aussi, vous pouvez participer en envoyant vos contributions à notre messagerie : https://tazzuri.net/contactez-nous/

Ou à notre boîte email : tazzuri.c ontact@gmail.com

Related posts
Science et Vie

Santé/ Une grippe ou un rhume ? Les principales différences

Science et Vie

Astuce/ Comment se débarrasser des cafards avec des produits naturels ?

Littérature

Poésie/ Au village

Littérature

LECTURE/ Prochainement en LIBRAIRIE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Worth reading...
BLOCAGE D’ETAT, OUVERTURE CITOYENNE.