Société

Algérie/ Victime de diffamation, l’écrivain Kamel Daoud réagit

Victime de diffamation: l'écrivain Kamel Daoud réagit

L’écrivain et chroniqueur Algérien, Kamel Daoud, a réagi, ce lundi, à une rumeur sur sa condamnation, par le tribunal d’Oran, à trois mois de prison avec sursis et une amende de 20 000 DA pour violence conjugale.

Dans un tweet, le célèbre écrivain a en effet affirmé qu’il est victime de « propos diffamatoires » ciblant sa personne et sa famille, relayés sur les réseaux sociaux et portés par un journal électronique. L’auteur de Zabor a indiqué qu’il allait déposer une plainte aujourd’hui.

Dimanche soir, un site électronique  a rapporté, jugement du tribunal d’Oran à l’appui, que l’écrivain a été condamné à trois mois de prison avec sursis et une amende de 20 000 DA, pour violence conjugale. Le site en question a ainsi titré « Kamel Daoud condamné par le tribunal d’Oran: il devient ‘l’auteur’ de la violence conjugale ». Le même site affirme enfin que, l’écrivain a été condamné « pour coups et blessures volontaires (CBV) et usage d’arme prohibée à l’égard de la dénommée L.H.N, son épouse. »

_____________________________________________________________________________________________________________

Suivez Tazzuri sur FacebookInstagram et sur Twitter

Et n’hésitez pas d’interagir avec nous, en nous laissant des jaimes et des commentaires 

N’oubliez pas de partager avec vos amis 

_____________________________________________________________________________________________________________
Vous aussi, vous pouvez participer en envoyant vos contributions à notre messagerie :

Ou à notre boîte email : tazzuri.contact@gmail.com

Related posts
Société

On n’éduque pas ses enfants avec des claques, mais avec de la tendresse

Société

Iran/ Le mouvement des femmes qui retirent leur voile s'amplifie

PolitiqueSociété

Algérie/ Les Syndicats autonomes décrètent une grève générale le 29 octobre

Société

Harcèlement sexuel : les Tunisiennes lancent #EnaZeda (MeToo) pour témoigner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *