Politique

Algérie/ La députée Lila Hadj Arab démissionne de l’APN

La députée Lila Hadj Arab démissionne de l'APN

La députée RCD Lila Hadj Arab a annoncé, ce jeudi 10 octobre, sa démission de l’Assemblée populaire nationale (APN), a-t-elle annoncée sur Facebook.

« L’Algérie a pris en main son destin. Il est vrai que tout n’est pas encore fait et que nous sommes à la croisée des chemins. »

Pour la députée démissionnaire « les Algériens ont fait preuve d’un engagement, d’une maturité et d’une persévérance insoupçonnés par les observateurs du monde entier », ajoutant que « seuls les dirigeants illégitimes qui s’accrochent au pouvoir croient encore pouvoir faire perdurer un ordre établi par ceux qui ont renié les serments de novembre et de la Soummam. »

« J’ai milité pour voir advenir ce moment depuis que nos aînés nous ont montré la voie. J’assiste et je participe, à ma mesure, notre libération avec une fierté que j’ai toujours revendiquée même durant les périodes les plus sombres qu’a traversées l’Algérie. Nous avons perdus nombre de nos compagnons de lutte, mais force est de constater que leurs combat, notre combat, n’a pas été vain. Ce qu’ils ont semé souvent au détriment de leurs vies et du bien-être de leurs familles a germé au moment où personne ne s’y attendait. Je tiens, aujourd’hui à rendre hommage à tous les militants qui n’ont pu assister à cette phase historique pour laquelle ils ont consenti le sacrifice suprême », lit-on dans la déclaration de Lila Hadj Arab.

Related posts
EconomieFinancePolitique

Algérie/ Le mépris des peuples est leur handicap

Politique

Algérie/ SAID SADI : "INGÉRENCE ET SOUVERAINETÉ"

Politique

Espagne/ Les indépendantistes catalans condamnés jusqu'à 13 ans de prison

CulturePolitique

La "berbérité" des Etats du Maghreb, la plus longue guerre froide de l'Histoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Worth reading...
Algérie/ Nouvelle loi sur les hydrocarbures