Politique

Algérie/ Mourad Bouzidi : « Algérie libre et démocratique ! »

Mourad Bouzidi : "Algérie libre et démocratique !"
Si le mouvement ne se dote pas dote d’une charte de préalables, de valeur et de fondamentaux démocratiques universels comme base fondatrice de notre soulèvement de février 2019, alors notre révolution sera neutralisée.
Sans perspective claire, sans un encadrement visible et audible la révolution va perdre la bataille de l’opinion national et internationale, en effet le monde ne peut pas traiter avec une rue sans élite et sans projet. La communauté internationale traitera avec le pouvoir qu’elle aura en face d’elle.
La révolution ne peut pas être réduite à des marches de vendredi ni à celle de mardi et moins encore à un simple boycott des élections. La révolution ce n’est pas non plus de se contenter de revendiquer la libération des détenus d’opinion dont l’incarcération injuste est flagrante. La révolution c’est certes tout cela mais pas que. La révolution est tout un processus. Il consiste à arriver à changer radicalement le système en y installant la démocratie à la place.
On doit impérativement transformer le rejet populaire en projet de transition démocratique et ceci passe nécessairement par la mobilisation de l’extraordinaire potentiel humain que recèle le pays pour le soustraire à la régression sans précédent où nous plonge le système qui, rejeté de tous côtés, ne veut pas lâcher prise.
Il s’agit d’organiser le mouvement autour d’une perspective et d’un agenda à même de regrouper tous les Algériens mobilisés dans ce mouvement sur une base démocratique.
Au moment où le mouvement s’interroge sur son devenir, sur la nécessité de se regrouper sur un minimum de préalables à intégrer le socle de la Révolution démocratique en cours, un large rassemblement des démocrates, autour d’une charte consensuelle, est plus que jamais d’actualité pour réconcilier le pays avec son histoire, sa culture plurielle, sa religion qu’il faut protéger des manœuvres politiciennes et inscrire son devenir dans une perspective de modernité qui contraste avec la sombre atmosphère que nous devons à la gestion chaotique d’une caste coupée de son peuple.
Ceux qui s’organisent le mieux pour doter la révolution d’une charte fondatrice, pour une Algérie libre et démocratique, seront les plus crédibles à incarner cet idéal tant rêvé par les congressistes de la Soummam et toutes les générations que ce haut lieu de notre Histoire inspire et qui continuent de se battre pour le réaliser.
Le temps de donner une perspective salvatrice au projet de la Soummam a sonné. Il y va de la survie du pays.
Mourad Bouzidi
Le 12 juin 2021
Related posts
Politique

Algérie/ SAID SADI : "PAYS REEL, DEBAT DE FIEL"

Politique

Algérie/ Mourad BOUZIDI : "vigilance !"

Politique

Algérie/ SAIDANI Kassi : "Condamnés à progresser"

Politique

Algérie/ L'institutionnalisation de l'islamisme et du jacobinisme : deux chausse-trapes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *