Finance

Afrique/ L’édition 2020 de l’AIF reportée à l’an prochain

Afrique/ L'édition 2020 de l'AIF reportée à l'an prochain

L’édition 2020 du forum africain d’investissement a été reportée à l’an prochain, en raison de la pandémie de Covid-19, a indiqué la Banque africaine de développement (BAD) dans un communiqué publié sur son site web.

« Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement et les partenaires fondateurs de l’Africa Investment Forum 2020 (AIF) ont approuvé le report de l’évènement à 2021 en raison de l’actuelle pandémie de Covid-19″, précise la même source.

Ce forum annuel des investisseurs en Afrique était initialement prévu sur trois jours, en novembre, dans la métropole sud-africaine de Johannesburg. « La décision prise collégialement résulte d’une évaluation attentive de l’impact du Covid-19 et de son évolution, du risque connexe d’une deuxième vague épidémique et de ses répercussions sur les voyages à travers le monde, les investissements ainsi que les règles de distanciation physique« , explique l’Institution financière africaine.

L’AIF continuera à assurer son rôle dans la réalisation de nouvelles offres, dans le suivi des investissements et dans l’avancement des opérations de bouclage financier des transactions et la progression des contrats existants à travers ses plateformes numériques innovantes, a fait savoir la BAD.

Pour rappel, l’African Investment Forum dans son édition de 2019, quelque 57 projet d’une valeur totale de 67,7 milliards de dollars ont fait l’objet de discussions.

« Cinquante-deux contrats représentant 40,1 milliards de dollars ont suscité l’intérêt des investisseurs« , selon la BAD.

En juillet dernier, les partenaires fondateurs de l’AIF ont annoncé vouloir renforcer l’engagement des partenariats stratégiques et la mobilisation en faveur des Journées du marché 2021 de l’Africa Investment Forum afin d’aider à « relancer les investissements en Afrique?« .

Le Forum africain d’investissement s’appuie sur quatre piliers pour atteindre ses objectifs: le contact, l’engagement, la conclusion d’accords et le suivi des investissements.

Les partenaires fondateurs de l’AIF sont la Banque africaine de développement, la Banque africaine d’import-export (Afreximbank), la Société financière africaine, la plateforme d’investissement dans les infrastructures Africa50, la Banque islamique de développement, la Banque de développement de l’Afrique australe et la Banque de commerce et de développement.

Related posts
Finance

Finance/ Les 10 pays avec les plus grosses réserves d’or

Finance

Pétrole/ Le prix du Brent ce lundi à Londres

Finance

Algérie/ Les jeunes peuvent former des coopératives pour explorer l’or dans le Sud

Finance

Finance/ Quels sont les pays les plus riches du monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *