Santé et Bien-être

Nutrition/ Le chocolat est vraiment bon pour le cœur

Nutrition/ Le chocolat est vraiment bon pour le cœur

Pour les petits comme pour les grands, le chocolat est un produit très apprécié. Selon une étude publiée par la Société européenne de cardiologie, ce dernier serait bénéfique pour la santé cardiaque et plus précisément pour les artères coronaires. A condition toutefois de limiter les quantités : une fois par semaine serait suffisant.

Si le chocolat avant tout synonyme de plaisir et de convivialité, on lui prête par ailleurs de nombreuses vertus car cet aliment dégusté par excellence à Pâques ou en fin d’année se classe parmi les meilleurs pour aider à lutter contre les radicaux libres. Une étude menée par des chercheurs du Baylor College of Medicine (Texas) et publiée dans l’European Journal of Preventive Cardiology (une revue de la Société européenne de cardiologie) donne une autre  bonne raison d’en profiter : elle suggère que consommer du chocolat au moins une fois par semaine est lié à un risque réduit de maladie cardiaque. Plus précisément, le chocolat aiderait à garder les vaisseaux sanguins du cœur en bonne santé.

« Dans le passé, des études cliniques ont montré que le chocolat est bénéfique à la fois pour la pression artérielle et la muqueuse des vaisseaux sanguins. Je voulais voir si cela affecte ou non les vaisseaux sanguins alimentant le cœur (les artères coronaires). Et si c’est le cas, est-ce bénéfique ou nuisible ? », explique le Dr Chayakrit Krittanawong qui a mené l’étude. Les chercheurs ont mené une synthèse d’études menées ces cinq dernières décennies sur l’association entre la consommation de chocolat et la maladie coronarienne. Il s’agit de l’une des maladies cardiovasculaires les plus fréquentes qui se caractérise par un rétrécissement ou une obstruction des artères coronaires.

Mieux vaut privilégier la qualité que la quantité

Leur analyse a inclus six études avec un total de 336 289 participants qui ont déclaré leur consommation de chocolat. Au cours d’un suivi de près de neuf ans, 14 043 participants ont développé une maladie coronarienne et 4 667 ont eu une crise cardiaque (lorsque la maladie coronarienne progresse et que le flux sanguin vers le cœur est soudainement bloqué). Les scientifiques ont constaté que le fait de consommer du chocolat plus d’une fois par semaine était associé à une diminution de 8% du risque de maladie coronarienne par rapport à une consommation moindre. La raison est déjà connue : le chocolat est très riche en molécules antioxydantes.

« Le chocolat contient des nutriments sains pour le cœur tels que les flavonoïdes, les méthylxanthines, les polyphénols et l’acide stéarique qui peuvent réduire l’inflammation et augmenter le ‘bon’ cholestérol (lipoprotéine de haute densité aussi appelé cholestérol HDL) », ajoute le Dr Krittanawong. En effet, ce « bon » cholestérol (par opposition au cholestérol LDL dit « mauvais cholestérol ») a pour rôle d’empêcher la formation de plaques d’athérosclérose sur la paroi des artères : il apporte au foie le surplus de cholestérol accumulé dans les organes afin qu’il y soit éliminé. Toutefois, les chercheurs n’ont pas examiné en détail si un type de chocolat est plus bénéfique qu’un autre.

Ainsi, si « le chocolat semble prometteur pour la prévention de la maladie coronarienne, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer la quantité et le type de chocolat recommandé », ajoutent-ils. Etant donné que la quantité optimale de chocolat n’est pas établie, ces derniers mettent en garde contre une surconsommation de cet aliment très calorique dont il ne faut pas abuser. « Des quantités modérées semblent protéger les artères coronaires, mais il est probable que de grandes quantités ne le font pas. Les calories, le sucre, le lait et la graisse dans les produits du commerce doivent être pris en compte, en particulier chez les diabétiques et les personnes obèses », concluent-ils.

Source : 4suisse.com

Related posts
Santé et Bien-êtreSociété

Covid-19/ Algérie: La rentrée universitaire 2020-2021 reportée

Santé et Bien-être

Santé/ TFT : Thought Field Therapy et COVID19

Santé et Bien-être

Santé/ Entre Médecine Conventionnelle et Médecine Alternative, le choix fut vite fait !

Santé et Bien-être

Santé/ Pourquoi il est dangereux de boire du café pendant la canicule ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *