LittératurePolitique

Jargon politique/ D’où vient l’expression « l’idiot utile » ?

D’où vient l’expression "l’idiot utile" ?

Étymologiquement, idiot, du latin idiota qui veut dire inexpérimenté, inhabile ou sot. Du grec ancien, idiôtês (Homme vulgaire, sans éducation, sot, qui est exclu de la citoyenneté politique).

L’expression ‘’ l’idiot utile ‘’ est utilisée essentiellement pour désigner des intellectuels de l’extrême gauche qui ont soutenu le régime soviétique en fermant les yeux des atteintes aux droits de l’Homme.

Ils étaient dans le déni de réalité. Après le voyage en URSS, des intellectuels occidentaux en Europe ont fait l’éloge du régime communiste en se vantant de la liberté de critique en URSS. Ils ont affiché leur soutien aveugle avec une naïveté déconcertante vis-à-vis d’un régime totalitaire.

L’expression a évolué pour désigner la personne qui se laisse manipuler par un mouvement politique ou tout autre organisation qui ne travaille pas ses intérêts sans prendre conscience de cette forfaiture.

Un ‘’ idiot utile ‘’n’est utile que pour les intérêts de ses adversaires, de ses opposants. Il est à l’opposé de l’intelligence. Un idiot utile agit contre ses principes en acceptant inconsciemment de servir d’escabeau afin de permettre à ses adversaires d’arriver à leurs fins.

Cette expression utilisée par Dr. SADI dans sa dernière contribution intitulée ‘’ Idéologies, dîtes vous ? dans laquelle il a évoqué le concept de ‘’ l’idiot utile’’ pour désigner les pseudos démocrates qui sont censés défendre la démocratie, les fondamentaux, l’élaboration d’une charte des valeurs communes fondamentales qui va régir l’Algérie de demain, mais ils ont préféré servir d’escabeaux au profit des islamistes sans se rendre de leur forfaiture.

Mais ces pseudos démocrates préfèrent flirter avec Rachad et autres organisations islamistes sans se rendre compte qu’ils travaillent pour servir d’échelle pour permettre des partisans de la théocratie d’arriver au pouvoir.

Comment se laisser manipuler en vidant la Révolution de sa consistance. Aucune Révolution ne peut aboutir sans une feuille de route bien clarifiée soutenue par un texte fondateur révolutionnaire doté d’une organisation. Rachad et les ennemis de la démocratie ont réussi à ramener les idiots utiles à continuer dans le discours de masse sans contenance sérieuse. Ils ont réussi à rendre la Révolution du 22 février sans âme.

Par ailleurs, beaucoup de militants refusent de se soumettre à leur diktat et de jouer le rôle des idiots utiles. Ils militent pour l’élaboration d’un texte fondateur révolutionnaire traduisant les aspirations populaires. Les deux slogans scandés depuis le 22 février 2019 qui décryptent la philosophie de la Révolution sont : ‘’ L’Algérie libre et démocratique ‘’ et ‘’ État civil et non militaire’’. État civil exclut aussi l’État théocratique.

Sans doute les idiots utiles ne vont pas se rendre compte qu’ils sont idiots utiles parce qu’ils sont inconscients de cette réalité amère. Dès qu’ils prennent conscience de leur idiotie, ils cessent de l’être.

Un militant politique qui travaille pour les intérêts de ses adversaires appartenant à d’autres mouvances politiques sans se rendre compte et éprouve du plaisir à le faire est candidat pour être diagnostiqué ‘’ idiot utile’’.

 

 

Related posts
Politique

Algérie/ Dr. Said SADI : « Le pouvoir est incapable et refuse de mettre son horloge politique à l’heure de l’Histoire »

PolitiqueWeb TV

Emission-Digitale sur le CRN et les principaux défis à relever

PolitiqueWeb TV

Emission-Digitale sur la presse en Algérie avec Hafid Derradji

Politique

International/ Après les Émirats arabes, c'est le Bahreïn qui normalise ses relations avec Israël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Worth reading...
Algérie/ Contribution : La révolution c’est aussi la guerre idéologique