Sciences et Vie

Astronomie/ Pourquoi cette nouvelle photo de l’Univers va occuper la science pendant plusieurs décennies

Pourquoi cette nouvelle photo de l’Univers va occuper la science pendant plusieurs décennies

Le télescope en orbite eROSITA a permis de réaliser une spectaculaire image panoramique à rayons X de l’Univers. Le résultat est un régal pour les yeux et a surtout un potentiel énorme pour les astrophysiciens.

L’image obtenue grâce à l’assemblage des données capturées par le télescope eROSITA est exceptionnelle. Offrant un panorama complet de l’Univers, c’est une véritable carte, effectuée par rayonnement X. Nos yeux ne perçoivent pas cette longueur d’onde, seul un télescope dans l’espace est capable d’une telle prouesse technique.

All-Sky Survey : une observation panoramique

Le télescope à rayonnement X eROSITA est hébergé à bord d’un autre télescope spatial russe. La mission Spectrum-Roentgen-Gamma (SRG), lancée le 13 juillet 2019 de Baïkonour (Kazakhstan), est le fruit d’une collaboration germano-russe.

L’All-Sky Survey – des observations panoramiques – consiste en un « balayage du ciel permettant d’avoir une base de données sur l’ensemble du ciel dans plusieurs longueurs d’ondes (infrarouges, ultraviolets, rayons X…) afin d’avoir une vue d’ensemble », explique Olivier Sanguy, journaliste à la Cité de l’Espace à Toulouse (Haute-Garonne).

Ce n’est pas la première fois que les astrophysiciens capturent une image du ciel par rayons X, mais les progrès technologiques ont cette fois-ci permis de réaliser un véritable exploit : un panorama de la totalité de la voûte céleste en rayonnement X, avec une sensibilité et une résolution très fine.

Cette observation panoramique offre aux astrophysiciens la possibilité d’avoir un recensement beaucoup plus précis des grandes sources énergétiques qui émettent un rayonnement X. L’image obtenue montre « l’univers chaud et énergétique », ces objets célestes à très forte chaleur (plusieurs millions de degrés) comme les trous noirs, les nuages de gaz, les fusions d’étoiles à neutrons ou encore les ondes de choc.

Cette vision à rayons X vient compléter les autres cartographies de l’Univers. « On ne peut pas comprendre l’Univers en ne regardant que par rayonnement X. Et inversement, sans ce rayonnement X, on ne pourrait pas non plus le comprendre », précise l’expert spatial.

Avec un million de sources de rayons X, cette cartographie générale du ciel et les données qu’elle détaille vont permettre à nos connaissances de s’étoffer, notamment concernant l’évolution de l’Univers. Ce panorama donne des informations supplémentaires pour mieux comprendre, entre autres, l’activité énergétique de l’Univers et sa répartition.

L’astronomie du Big Data

L’image panoramique réalisée est de l’ordre « des grands champs et du Big Data », résume Olivier Sanguy. Elle marque la première étape de la mission SRG, qui prendra fin dans trois ans et demi.

L’All-Sky Survey permet de récolter des données d’une importance capitale donnant accès à une vue d’ensemble. Ces informations sont stockées dans de gigantesques centres de données.

Mais cet assemblage de données formant comme une spectaculaire photo grand angle n’est qu’une première étape. Les chercheurs de l’Institut Max Planck de physique extraterrestre (MPE, Allemagne) imaginent qu’à la fin de la mission, environ 8 millions de sources de rayons X différentes (amas de galaxies, étoiles, trous noirs…) seront à étudier.

Les découvertes physiques sont mathématiques sur le papier, mais elles ne peuvent se faire que si l’on a des bases de données suffisamment importantes pour permettre de nouvelles découvertes.

« Ce panorama va fournir à la communauté astronomique un Big Data du rayonnement X afin de mieux comprendre les grands phénomènes astrophysiques à terme comme les formations de galaxies ou d’étoiles, le fonctionnement de la Voie lactée », détaille Olivier Sanguy. L’avancée que constitue cette photographie panoramique est une source de découvertes potentielles énormes et sera sans doute exploitée pendant plusieurs décennies.

Source : Ouest-France

Related posts
Sciences et Vie

Sciences/ Un nouvel océan va apparaître sur la Terre

Sciences et Vie

En Russie/ Découverte d'une tête de loup géant datant de 40 000 ans

Sciences et VieWeb TV

Émission-Digitale/ Passage du Dr.HERKAT et du Dr.HAMOUDI sur Tazzuri

Sciences et Vie

Santé/ Une nouvelle pneumonie plus mortelle que le Covid-19 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *