Politique

Algérie/ Contribution : Le confinement, une erreur aléatoire

Par Saadeddine Kouidri

La Chine a t-elle sous estimé le civisme de son peuple ? Craignait-elle plus, la voracité des bancocrates ou le changement ? … Elle a donc pratiquée pour des raisons encore inconnues  le confinement pour vaincre le covid-19, alors que son séquençage par ses propres savants indiquait simplement la pratique de la distanciation. Sa victoire a fait de sa pratique un exemple dans le monde. Cela ne peut pas justifier l’erreur surtout qu’elle est aléatoire, car le temps est déterminant. Le fait de ne pas le reconnaitre pousse certains gouvernements occidentaux à  justifier leur aveuglement en attribuant à d’autres, le drame que subit leur peuple. Ils  inventent des boucs émissaires. Jugeons ensemble. Dès le début de l’épidémie les américains reprochent à la Chine d’avoir tardé à donner l’information sur le virus. L’OMS dément. Par la suite la France sort de son tiroir un prix Nobel de médecine pour affirmer que Covid-19 est une création du laboratoire chinois. Les scientifiques y compris aux Etats Unis témoignent du contraire. Le coronavirus «n’a ni été fabriqué par l’homme, ni génétiquement modifié», a déclaré le Bureau du directeur du renseignement national (ODNI). Devant ces vérités les détracteurs changent de fusil d’épaule en inventant de nouvelles excuses à leur pitoyable gestion de la pandémie qu’illustre l’exemple du masque. Il n’était pas nécessaire de le porter, disait Macron, quand il y avait la pénurie et qui devient obligatoire en France par la suite. Malgré plus d’un revers ils persistent et tentent encore une fois de brouiller la piste du Covid-19  en distillant une fake news comme un poisson d’Avril. Cela ne nous dérange pas s’il n’associait pas l’Algérie à cette nouvelle aventure qu’un quotidien national s’est empressé de propager comme suit « Les souches virales importées de France sont d’origine inconnue » … « Les souches qui circulent en Algérie sont identifiées comme étant identiques à celles retrouvées dans la région du nord de la France ».

Il est utile de signaler que la Chine s’est mise à la pratique de la distanciation sociale suite aux nouveaux cas de contamination, et qui s’avère efficace. Comment en être autrement quand on ne sait rien de la durée de vie du virus et quand on est dépourvu de médicament avéré ou du vaccin. Si la distanciation sociale a des exigences difficiles à mettre en pratique,  elle est la plus efficace car le confinement même partiel est une astreinte et comme toute astreint elle est irrationnelle d’une part et aux conséquences inconnues, qui peuvent être graves à partir d’un certain temps.

Récemment le Premier ministre Abdelaziz Djerade demande au citoyen d’être conscient des mesures  du gouvernement. C’est à se demander comment un citoyen lambda peut être conscient du confinement quand le gouvernement n’a à aucun moment, daigné le consulter sur le sujet. Le citoyen  est donc astreint au confinement et nous savons tous que l’ordre a des limites surtout quand il est accompagné de menace et non d’arguments supplémentaires sur le sujet. Il faut avouer que la mesure de  confinement, est due  à l’incapacité du gouvernement de fournir les moyens (dépistage, test, masque). Il n’assume pas son incapacité puisqu’il n’en parle pas et s’il n’en parle pas c’est parce qu’il pense que le peuple n’est pas capable de comprendre et lui attribut sa propre faiblesse qui est de croire que la distanciation n’est pas à sa portée. C’est la distanciation et non le confinement qui est « un combat collectif et social » que le mouvement citoyen du 22.02, le « Hirak » aurait pu mener. C’est certainement cette perspective que le pouvoir craint le plus et dans ce cas comment s’adresser à la conscience des citoyens tout en voulant les confiner !

Related posts
PolitiqueWeb TV

Algérie/ Politique: Lyes RAHMANI sera notre invité ce samedi à 20h30 sur Facebook

Politique

Algérie/ Contribution : A la source du mouvement citoyen

Politique

Corée du Nord/ Annoncé pour Mort, le président Kim Jong Un sort de sa réserve

Politique

Libye/ Le maréchal Khalifa Haftar annonce le transfert du pouvoir à l’armée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *