PolitiqueSciences et Vie

Coronavirus :Concurrence ou quête d’espoir ?

Coronavirus :Concurrence ou quête d’espoir ?

La panique commence à s’installer un peu partout dans le monde, « mettant de côté tout bon sens , l’Humain cède à son instinct de survie » s’étant déclenché suite à la situation qui « s’empire de jour en jour ». Plusieurs morts et des milliers de personnes infectées, le Coronavirus prend de l’ampleur « sans donner de cadeaux à son otage ». En ce temps plusieurs questions restent suspendues, tournant toutes autours d’un potentiel antidote qui mettrait fin à ce « cauchemar planétaire », mais que se cache réellement derrière cette course d’ordre médical ? Un but humanitaire ou une quête de gloire ?

Alors que plusieurs icônes mondiales jouent le rôle « d’entrepreneurs de l’espoir » en ces temps de troubles, les grandes nations ont inscrit leurs laboratoires de recherches dans une sorte de compétition à l’échelle mondiale dans le but d’être celui ou celle qui aura « le privilège de sauver l’humanité d’une extinction probable ». Que ce soit les USA, la France, l’Allemagne ou encore l’Algérie, toutes travaillent d’arrache-pieds pour arriver au même résultat celui d’éradiquer le covid-19. Par ailleurs, le président des états-unis d’Amérique a fait l’objet de « sérieuses accusations »  prodiguées par l’Allemagne concernant une éventuelle tentative d’achat relative aux droits des recherches menées par un de ses laboratoires au profit de son pays. Toujours dans le même contexte, la France mène des essais cliniques sur un groupe restreint de de patients pouvant s’élargir d’ici peu. La Tunisie, a rappliqué avec l’un de ses chercheurs installé en Allemagne qui serait sur une piste fructueuse d’un éventuel remède. Dans cette perspective  « Un accord serait sur le point d’être signé avec le gouvernement fédéral allemand en vue de la production et la commercialisation d’un système de dépistage du coronavirus covid-19 et d’un antidote inventés par le chercheur et universitaire tunisien Dr. Radhouene Kamoune, avec un partenaire » a-t-on déclaré.

                                                                                   Sarah Madani

Related posts
Politique

Contribution : Quand l’abus de répression engendre l’immixtion extérieure !

Politique

Proche-Orient/ Revirement: L’Autorité palestinienne annonce la reprise de la coordination avec Israël

Politique

USA/ Joe Biden élu président des États-Unis selon les médias américains

Politique

Algérie/ Contribution : La principale décantation politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Worth reading...
Coronavirus : La chloroquine, préconisée par les scientifiques.