Littérature

Poésie/ Âme écrasée

Poésie/ Âme écrasée

Tu te réveilleras quelques semaines,

Juste avant ta mort,

Ton âme crachant la haine,

Griffera ton corps.

Voleur d’innocence !

Tu as bradé mes années,

Traître de confiance,

Et ma floraison fanée,

Tu te teins basané,

Accro aux compliments,

Des rapaces affamés,

Poussière au gré du vent.

Moi que tu néglige,

Je suis le moi de toi-même,

Je suis ton âme et j’exige,

L’éternité que je sème.

                                     Paul

Related posts
LittératurePolitique

Jargon politique/ D’où vient l’expression "l’idiot utile" ?

Littérature

Littérature/ Cinq verbes rares (et irrésistibles) de la langue française

Littérature

Poésie/ A la mémoire des longues nuits d'hiver

Littérature

Poésie/ Entre le désespoir et l’espoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *