EconomiePolitique

Algérie/ Issad Rebrab retrouve sa liberté

Le groupe Cevital clame l’innocence de son patron et accuse.

Incarcéré depuis 8 mois, l’homme le plus riche en Algérie retrouve sa liberté ce soir !

En effet, le verdict est tombé très tard dans la soirée. le juge auprès du tribunal de Sidi M’Hamed, a prononcé sa sentence : 18 mois de prison dont 6 mois fermes, et une amende de 1,3 milliards de dinars. Vu que Issad Rebrab a passé 8 mois en détention, il  quittera ce soir le pénitencier d’El Harrach.

Il est à rappeler que le patron du groupe Cevital était poursuivi pour trois chefs d’inculpations, à savoir : la « surfacturation », le « transfert illicite de devises » et la « falsification de documents » dans le dossier EvCon Industry.

Related posts
Politique

France/ «L'affaire Sarah Halimi nous offre l'occasion solennelle d'affirmer que l'islamisme ne passera pas en France»

Politique

Algérie/ L’islamisme pour brimer la voix des peuples musulmans

Politique

Algérie/ ''Un combat pacifique pour l'identité et culture amazighes couplé aux libertés démocratiques''

Politique

Algérie/ Contribution : L’A.N.P ce parti politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *