Politique

USA/ Expulsion «secrète» de deux diplomates chinois pour «espionnage»

Suivez Tazzuri sur Facebook, Instagram et sur Twitter Et n’hésitez pas d’interagir avec nous, en nous laissant des jaimes et des commentaires N’oubliez pas de partager avec vos amis

Les États-Unis ont «secrètement» expulsé deux diplomates chinois qui avaient tenté en septembre de s’introduire dans une base militaire dans l’État américain de Virginie.

Au moins l’un d’eux est soupçonné par les autorités américaines d’être un agent du renseignement chinois, a ajouté le quotidien, qui cite plusieurs responsables américains sous couvert d’anonymat, évoquant les premières expulsions de diplomates chinois pour espionnage depuis plus de 30 ans.

L’incident, sur fond de guerre commerciale et, au-delà, de confrontation tous azimuts entre les deux premières puissances économiques de la planète, s’est déroulé en septembre dans une «installation sensible» près de Norfolk, en Virginie, qui abrite des forces spéciales, selon le récit publié par New York Times. Deux responsables de l’ambassade de Chine à Washington, accompagnés de leurs épouses, se sont présentés en voiture au poste de contrôle de cette base mais, faute d’autorisation, se sont vu refuser l’accès par l’agent en faction qui leur a demandé de faire demi-tour à l’intérieur du site pour en ressortir aussitôt. Mais au lieu de repartir, le véhicule a continué son chemin dans la base, échappant au contrôle des militaires américains pour finalement être bloqués par des camions qui leur ont barré le chemin.

Le motif de cette tentative d’intrusion n’a pas été éclairci, mais des responsables américains pensent que les diplomates chinois voulaient étudier les dispositifs de sécurité du site. Ces derniers ont eux invoqué une erreur, assurant maîtriser mal l’anglais et ne pas avoir compris la consigne, ce qui n’a pas convaincu leur interlocuteurs américains. L’expulsion, qui s’est déroulée «à l’automne» selon le même journal, n’a pas été rendue publique par les deux pays, et Pékin n’a pas riposté en renvoyant des diplomates américains à ce stade. Interrogé par l’AFP, le département d’État américain n’a pas donné suite dans l’immédiat.

Source : Le Figaro



Suivez Tazzuri sur FacebookInstagram et sur Twitter

Et n’hésitez pas d’interagir avec nous, en nous laissant des jaimes et des commentaires 

N’oubliez pas de partager avec vos amis

Related posts
Politique

Algérie/ Dr. Said SADI : « Le pouvoir est incapable et refuse de mettre son horloge politique à l’heure de l’Histoire »

PolitiqueWeb TV

Emission-Digitale sur le CRN et les principaux défis à relever

PolitiqueWeb TV

Emission-Digitale sur la presse en Algérie avec Hafid Derradji

Politique

International/ Après les Émirats arabes, c'est le Bahreïn qui normalise ses relations avec Israël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *