Politique

Algérie/ La gréve des magistrats est suivie à 96%, malgré les menaces du ministère de la justice

La gréve des magistrats est suivie à 96%

Le syndicat national des magistrats a indiqué, ce dimanche matin, dans un communiqué ,  que la gréve enregistre un taux de suivi de 96% pour son premier jour. Seule le président de la cour de Tindouf qui s’est démobilisé.

Il est à souligner que le ministère de la justice a menacé, hier soir, samedi 26 octobre, les magistrats, via un communiqué, d’entrer dans ce  mouvement de gréve et a rappelé qu’il est  « interdit au magistrat de mener toute action individuelle ou collective susceptible d’arrêter ou d’entraver  le travail judiciaire »  et qu’il est également « interdit à tout  magistrat de participer ou d’inciter à la gréve, qui est considéré comme négligence de son poste de travail ».

 

_____________________________________________________________________________________________________________

Suivez Tazzuri sur FacebookInstagram et sur Twitter

Et n’hésitez pas d’interagir avec nous, en nous laissant des jaimes et des commentaires 

N’oubliez pas de partager avec vos amis 

_____________________________________________________________________________________________________________
Vous aussi, vous pouvez participer en envoyant vos contributions à notre messagerie :

Ou à notre boîte email : tazzuri.contact@gmail.com

Related posts
Politique

Algérie/ Contribution : Du 05 octobre 88 au 22 février 2019 ou de la pseudo ouverture démocratique à l’insurrection citoyenne

Politique

Algérie/ Dr. Said SADI : « Le pouvoir est incapable et refuse de mettre son horloge politique à l’heure de l’Histoire »

PolitiqueWeb TV

Emission-Digitale sur le CRN et les principaux défis à relever

PolitiqueWeb TV

Emission-Digitale sur la presse en Algérie avec Hafid Derradji

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *