Politique

Algérie/ Les avocats battent le pavé des rues de la capitale

Les avocats battent le pavé des rues de la capitale

Des centaines d’avocats ont manifesté, aujourd’hui jeudi à Alger, pour exprimer leur soutien à la révolution du sourire (Hirak) et réclamer la libération des détenus d’opinion.

Une marée de toges noires s’est ébranlé du tribunal de Sidi M’hamed, vers 10h30, avant de sillonner les rues du centre de la capitale, en scandant « Difaà yourid dawlet el-qanoun» (la défense veut un état de droit !).

Les avocats étaient munis de pancartes sur  lesquelles étaient écrit « Libérez la justice », « Libérez les détenus », « La défense avec le peuple »et «Non à la répression », les protestataires ont repris les chants hostiles au pouvoir et au chef d’état-major de l’armée, Ahmed Gaid Salah.

« Cette année, il n’y aura pas d’élection » et « Etat civil, non militaire », ont scandé les avocats qui ont exprimé avec force leur soutien aux détenus d’opinion en criant « libérez Bouregâa !».

Arrivés devant le siège de l’APN, les manifestants ont lancé en direction de parlementaires : « Vous avez vendu le pays, voleurs ! ».

Il est à souligner que le drapeau Amazigh a été brandi à l’intéreur de tribunale de Sidi-M’hemed

Il est à rappeler que les avocats avaient organisé une marche similaire à Alger en juillet dernier, pour dire «Non à la justice du téléphone ».

_____________________________________________________________________________________________________________

Suivez Tazzuri sur FacebookInstagram et sur Twitter

Et n’hésitez pas d’interagir avec nous, en nous laissant des jaimes et des commentaires 

N’oubliez pas de partager avec vos amis 

_____________________________________________________________________________________________________________
Vous aussi, vous pouvez participer en envoyant vos contributions à notre messagerie :

Ou à notre boîte email : tazzuri.contact@gmail.com

Related posts
Politique

Algérie/ SAID SADI : "PAYS REEL, DEBAT DE FIEL"

Politique

Algérie/ Mourad BOUZIDI : "vigilance !"

Politique

Algérie/ SAIDANI Kassi : "Condamnés à progresser"

Politique

Algérie/ L'institutionnalisation de l'islamisme et du jacobinisme : deux chausse-trapes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *