Politique

Gaid perd la bataille d’Alger : la capitale est pour tous les algériens

Gaid perd la bataille d’Alger : la capitale est pour tous les algériens

La révolution du Sourire bat son plein pour son 31e vendredi, et décidément aucun vendredi ne ressemble à un autre, mais celui de 20 septembre, c’est une autre paire de manche : une mobilisation immense pour gagner la bataille d’Alger !

Ce vendredi a marqué une grande mobilisation dans tout le territoire national, pour répondre à la convocation du corps électoral par Abdelkader Bensalah et à l’interdiction d’Alger aux algériens par Gaid Salah.

La réponse a été claire : Alger appartient à tous les algériens, un tsunami humain a frappé les rues de la capitale, des marées que personne ne pouvait arrêter, scandant à la liberté des détenus politiques mais surtout à la liberté de l’Algérie. Quant aux élections présidentielles, le référendum est fait ! pas de vote avant une transition démocratique.

Alger aux Algériens !!

Publiée par Tazzuri sur Vendredi 20 septembre 2019

العاصمة الان:علي لابوانت لالجيري ولات

Publiée par Tazzuri sur Vendredi 20 septembre 2019

_____________________________________________________________________________________________________________

Suivez Tazzuri sur FacebookInstagram et sur Twitter

Et n’hésitez pas d’interagir avec nous, en nous laissant des jaimes et des commentaires 

N’oubliez pas de partager avec vos amis 

_____________________________________________________________________________________________________________
Vous aussi, vous pouvez participer en envoyant vos contributions à notre messagerie : https://tazzuri.net/contactez-nous/

Ou à notre boîte email : tazzuri.contact@gmail.com

Related posts
Politique

Algérie/ Dr. Said SADI : « Le pouvoir est incapable et refuse de mettre son horloge politique à l’heure de l’Histoire »

PolitiqueWeb TV

Emission-Digitale sur le CRN et les principaux défis à relever

PolitiqueWeb TV

Emission-Digitale sur la presse en Algérie avec Hafid Derradji

Politique

International/ Après les Émirats arabes, c'est le Bahreïn qui normalise ses relations avec Israël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *