Politique

Algérie : Election présidentielle du 12 décembre, Loth Bounatiro premier candidat

Algérie : Election présidentielle du 12 décembre, Loth Bounatiro premier candidat

Dans une vidéo publiée aujourd’hui sur la chaîne de télévision El Bilad, Loth Bounatiro a émis le vœu de se présenter aux prochaines élections présidentielles prévues au mois de décembre et donc, il est le premier candidat à déclarer officiellement son intention de briguer un mandat présidentielle.

Dans sa déclaration, l’astrophysicien Loth Bounatiro a révélé que sa candidature est une réponse à ceux qui l’ont « sollicité en tant que savant », affirmant que « le pays ne peut être dirigé que par un savant ». « Mes soutiens ont vu que je porte un projet de société, ils m’ont sollicité, et je ne pouvait répondre que par l’affirmatif », affirme Loth Bounatiro.

Bounatiro affirme qu’il « se présentera avec un programme scientifique ». Le candidat appelle à « l’arrêt des luttes dans la rue, où chacun donne son avis d’une manière anti-démocratique ». Il conclut qu’il « est temps que les compétences se présentent pour mettre fin à la crise d’une façon civilisée ».

_____________________________________________________________________________________________________________

Suivez Tazzuri sur FacebookInstagram et sur Twitter

Et n’hésitez pas d’interagir avec nous, en nous laissant des jaimes et des commentaires 

N’oubliez pas de partager avec vos amis 

_____________________________________________________________________________________________________________
Vous aussi, vous pouvez participer en envoyant vos contributions à notre messagerie : https://tazzuri.net/contactez-nous/

Ou à notre boîte email : tazzuri.contact@gmail.com

Related posts
Politique

Algérie/ Dr. Said SADI : « Le pouvoir est incapable et refuse de mettre son horloge politique à l’heure de l’Histoire »

PolitiqueWeb TV

Emission-Digitale sur le CRN et les principaux défis à relever

PolitiqueWeb TV

Emission-Digitale sur la presse en Algérie avec Hafid Derradji

Politique

International/ Après les Émirats arabes, c'est le Bahreïn qui normalise ses relations avec Israël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *